QAnon, la mouvance conspirationniste qui soutient Donald Trump

4

QAnon est un mouvement complotiste de l’extrême droite américaine. En cette période de campagne électorale pour la présidence, on y retrouve les plus fervents sympathisants de Donald Trump. QAnon s’est frayé un chemin des réseaux anonymes sur la Toile à la réalité politique américaine, rapporte RFI.

« Je ne sais pas grand chose sur ce mouvement, mis à part le fait qu’ils m’aiment », expliquait Donald Trump le 19 août lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, alors qu’il était interrogé sur le mouvement QAnon.

« Ils affirment que vous êtes en train de sauver le monde d’un réseau de personnes sataniques et pédophiles », a affirmé une journaliste.

« Je n’ai pas entendu cela », a répondu le président américain, avant d’ajouter : « Mais si je peux aider à sauver le monde de certains problèmes, je suis disposé à le faire. »

Une théorie complotiste

QAnon est d’abord une théorie complotiste. Ses partisans croient qu’une cabale satanique et pédophile contrôle secrètement le gouvernement américain et l’ensemble du pays.

Ce réseau maléfique serait constitué de personnalités du Parti démocrate, comme Hillary Clinton ou encore Barack Obama, mais aussi de stars du show-biz et d’influents d’hommes d’affaires.

Et, selon la croyance des QAnon, Donald Trump livre une guerre clandestine pour libérer les États-Unis de ce groupe funeste. Ce serait même l’objectif principal de son arrivée à la Maison Blanche.

Assane SEYE-Senegal7

 

Show Comments (4)