Quarante présumés terroristes en prison: Le mouvement Nittu Degg exige leur libération sans condition

0

Le mouvement Nittu Degg pointe un doigt accusateur aux autorités sénégalaises et demande la libération immédiate des Sénégalais emprisonnés pour des accusations liées au terrorisme, dont le plus célèbre d’entre eux est l’imam Alioune Badara Ndao, détenu au camp pénal de Liberté 6. C’est ce qu’annonce un communiqué de ce mouvement publié hier. Ils sont au nombre d’une quarantaine incarcérés dans différentes prisons du pays. C’est dans cette perspective que les membres de cette structure organisent une rencontre dénommée «Tegui Tuuma», ce dimanche 24 septembre, à Kaolack, en présence des proches et souteneurs de l’imam Ndao. «Le mouvement fait un appel à nos dirigeants pour que ces Sénégalais soient blanchis au lieu d’être emprisonnés sans preuve, suite à des dénonciations faites par les puissances étrangères qui, selon les défenseurs de l’imam Ndao, cherchent souvent un moyen de culpabilisés des gens sérieux», relate le communique dont Sénégal7 a reçu copie
Sénégal7.com

Leave a comment