Accueil Actualités Racisme – PSG-Istanbul : Comment Ousmane Ndoye a « réconcilié » Demba...

Racisme – PSG-Istanbul : Comment Ousmane Ndoye a « réconcilié » Demba Ba et l’arbitre Coltescu

L’incident raciste survenu lors de la sixième et dernière journée des phases de poules de la Ligue des Champions entre le PSG et Basaksehir a fait le tour de la toile. Entraînant l’interruption de la rencontre, mardi au Parc des Princes. Si un Sénégalais a été l’un des premiers à encourager tout le monde à regagner les vestiaires, un autre sénégalais est à l’origine de la « réconciliation » entre l’arbitre Roumain et l’attaquant de Basaksehir.

Demba Ba restera comme un des personnages phares de la première version de la rencontre de Ligue des champions entre le PSG et le club turc de Basaksehir, mardi. Mais, il ne s’est pas limité en si bon chemin. Ce dernier, pour calmer le jeu, a décidé d’appeler Sebastian Coltescu, l’arbitre Roumain, accusé de racisme durant PSG-Istanbul. Et c’est son compatriote Sénégalais Ousmane Ndoye, l’une des légendes en Roumanie ( il a joué pendant plus d’une décennie en Roumanie) qui a animé la discussion.
«J’ai donné le numéro de Sebi à Demba Ba et je lui ai dit de l’appeler, de parler. Pas de télé, rien. Pour ma part, c’était bien de faire ça et je l’ai fait. Demba est sénégalais, tout comme moi. Ils ont parlé, ils s’entendaient très bien. Ils m’ont tous deux rappelé et m’ont dit qu’ils étaient très heureux. Demba m’a dit que Sebi est un homme très bon, ainsi que Col?escu à propos de Demba », a déclaré Ousmane N’Doye.
Ce dernier a ajouté qu’il connaissait Col?escu et qu’il n’était pas du tout raciste. « C’était un malentendu. Il voulait désigner le banc. J’ai parlé à Demba Ba. C’est mon très bon ami. J’ai donné la passe à Demba Ba pour marquer le premier but de l’équipe nationale. J’ai expliqué et il a très bien compris. Il a dit qu’il n’avait rien entendu de mal de Col?escu, mais qu’il pensait que le mot «noir» ne devrait pas être utilisé dans le stade. Il n’a pas dit que c’était du racisme. Il a dit que vous ne pouvez pas utiliser ce mot dans le stade. Et Sebi l’a compris. Je ne pense pas que ce soit un gros problème », a affirme l’ancien joueur de Dinamo, de l’Astra et de FC Vaslui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici