Rangou déférée

0

En détention depuis le 27 mai, date leur arrestation lors d’un « Yendou » à l’hôtel Ngor Timiss, Rangou et ses associés viennent d’être déférés au parquet.
Rangou détenait un site pornographique où il fallait payer pour voir ses vidéos et images à caractère sexuel. Epinglés par la Police de la cybercriminalité, Rangou et ses 14 acolytes sont présentement entendus par le procureur au tribunal de Dakar.

Diaraf DIOUF Senegal7

Leave a comment