L'Actualité en Temps Réel

RDC: les consultations pour la formation du gouvernement ont débuté

0

Les consultations officielles pour la formation du gouvernement en République démocratique du Congo commencent ce mercredi 7 août. Le nouveau Premier ministre Sylvestre Ilunga va recevoir les chefs de délégation de Cach et du FCC. C’est une première étape mais il y en aura d’autres.

Le président Félix Tshisekedi et son Premier ministre ont déjà consulté et reçu différentes personnalités, depuis la fin des négociations sur la répartition des postes entre les coalitions du nouveau et de l’ancien chef d’État.

Là, on insiste de part et d’autre sur le caractère formel de ce dernier cycle de consultations qui devraient amener à la formation du gouvernement.

Mais ça fait sept mois qu’on entend ces mêmes mots : la composition devrait être connue dans les tout prochains jours, dimanche, au plus tard le 15, assure un proche du président.

Un gouvernement composé de 65 membres ?

Premier jour, ce mercredi, Sylvestre Ilunga reçoit d’abord Jean-Marc Kabund, premier vice-président de l’Assemblée et chef des négociateurs de Cach et Nehemie Mwilanya, l’ancien directeur de cabinet et coordonnateur du FCC de Joseph Kabila. 10 délégués maximum par coalition, c’est plus que les équipes de négociations, sans doute parmi eux figurent les principaux prétendants ministres.

Le chef du gouvernement devrait aussi recevoir la société civile, en attendant de recevoir les listes définitives des deux coalitions. La réunion du jour devrait permettre de poser les règles.

Trois noms seront-ils proposés aux deux chefs de l’exécutif ? C’est ce qu’on souhaiterait du côté de Cach. Mais « le Premier ministre va nous instruire », précise-t-on du côté des délégations. 23 postes pour la coalition présidentielle, 42 pour celle de l’ancien président. Avec 65 membres, ce gouvernement sera l’un des plus pléthoriques de la RDC, ça continue de faire peu d’élus pour beaucoup de prétendants.

Quelle place pour l’AFDC-A ?

Par ailleurs, Sylvestre Ilunga a également rappelé à ses hôtes de respecter le genre et de prendre en compte les personnes vivant avec handicap. Il a promis de former un gouvernement qui serait en harmonie avec les élus ; il sera à l’écoute et au service du peuple congolais, a dit Sylvestre Ilunga.

Pour Jean-Marc Kabund, le coordonnateur de Cach et également président intérimaire de l’UDPS, il est bon de proposer au gouvernement des compétences avérées : « Il reste à lui proposer des hommes et des femmes compétents, intègres, dévoués pour la cause de la nation. »

Et la place de l’AFDC et Alliés qui se réclame de la majorité parlementaire? Réponse de Nehemie Mwilanya, coordonnateur du FCC : « oui, dans la majorité parlementaire. C’est selon. Parce que je sais que l’AFDC-A s’est bien définie en-dehors des deux forces politiques qui constituent la majorité parlementaire qui s’est engagée à accorder la légitimité au Premier ministre. »

Dans le chronogramme, le Premier ministre prévoit de rencontrer les deux délégations samedi avant de soumettre la première mouture du gouvernement au président Félix Tshisekedi le mardi.

Saliou ndiaye
laissez un commentaire