Accueil Actualités RDC: un suspect arrêté dans l’enquête sur le meurtre du député Nsukami

RDC: un suspect arrêté dans l’enquête sur le meurtre du député Nsukami

député

Les suites de l’assassinat du député provincial Albert Nsimba Nsukami en RDC, le week-end du 15 août dans la ville Matadi. Des sources annoncent l’arrestation d’un suspect qui, selon les enfants de la victime, figurait dans le groupe des assaillants, renseigne RFI.

Les assassins d’Albert Nsimba Nsukami ont laissé des indices. Après la dispute qui a éclaté pendant la nuit entre eux et la famille de la victime, les assaillants ont abandonné une arme.

Et, selon des sources à Matadi, dans une tentative désespérée pour récupérer cette arme, un inconnu s’est présenté, le matin après le meurtre, à la résidence de l’infortuné.

Il s’est fait passer pour le directeur de cabinet du gouverneur. Mais le vrai directeur de cabinet du gouverneur, était, à ce moment-là, à la morgue avec la famille du défunt pour y déposer la dépouille mortelle.

Pas de mobile

L’arme elle-même, un AK-47, avait, de toute façon, déjà été emportée par la police qui était arrivée sur le lieu du crime dans les instants qui avaient suivi le meurtre. Une enquête a aussitôt été ouverte.

Le suspect, revenu donc sur les lieux du crime, a été identifié par les enfants du député assassiné. Pour eux, l’homme est celui avec lequel ils se sont disputé l’arme qui était tombée.

Le mobile du meurtre reste pour l’heure inconnu. Crime crapuleux, pour certains, assassinat  politique pour d’autres.

Assane SEYE-Senegal7

 

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici