L'Actualité en Temps Réel

Recrudescence des accidents de la Route: Faut-il le permis à points pour limiter les dégâts !

0

Au Sénégal, la route tue plus que les maladies et autres calamités inhérentes à la nature humaine. Il n’y a pas un seul jour sans que la presse ne fasse état de morts tragiques causées par des accidents de la route. Pour ce faire, faut-il  le permis à points pour limiter l’hécatombe sur nos routes.

Par ces temps qui courent, le nombre de morts enregistrés par suite d’accidents de voitures sur nos routes prend de plus en plus des proportions inquiétantes. Et les sapeurs-pompiers chiffrent le bilan 2017 à plus de 1978 dont 592  dans des accidents de la route. Et Dakar vient en tête suivi des régions. Les autorités avaient même miroité l’instauration du permis à points tellement le nombre de morts causé sur nos routes montent en flèche. Cette semaine encore, plus de 10 morts ont  encore été enregistrés sur la route de Porokhane. Cette recrudescence des accidents de la route ne nécessite-t-elle pas l’instauration du permis à points comme c’est le cas en Europe ? En tous les cas il ya urgence  d’y réfléchir car malgré les mesures permanentes de prévention routière et les contrôles de routines quotidiennes pratiquées par nos forces de sécurité et de défense sur nos axes routiers, le problème  reste toujours entier. Nombre de sénégalais sont d’avis aujourd’hui que le permis à point doit être de mise pour la bonne et simple raison qu’il permettra de limiter le nombre crescendo de morts causés par accidents. Le permis à point repose en effet sur la dotation de points ,12 au total par exemple en Europe. En cas d’infraction graves, ces points peuvent être retirés.  Tant qu’il reste des points, on peut toujours conduire un véhicule mais dès que ces points sont épuisés, il est possible de suivre un stage de récupération de points ou alors repasser l’examen du permis de conduire. Cette disposition du permis à points permettra ainsi aux conducteurs de limiter les infractions et les violations flagrantes du code de la route à l’origine de la plupart des accidents de la route.

Senegal7.com

 

 

 

 

laissez un commentaire