Accueil Actualités Recrutement de nervis : Barthélémy Dias mouille Ali Mané et le Ps

Recrutement de nervis : Barthélémy Dias mouille Ali Mané et le Ps

Le maire de Mermoz Sacré-Cœur accuse le Ps,à travers le maire de Paoskoto,Ali Mané,d’avoir recruté les nervis qui ont semé la terreur lors des manifestations.

C’est une lourde charge que le maire de Mermoz  Sacré-Cœur a administré hier à la direction du parti socialiste (Ps).Pour lui, elle est mouillée jusqu’au cou dans le recrutement des nervis qui ont semé la teneur lors des manifestations, renseigne libération.

En effet, sur sa page facebook, Barthélémy Dias s’est voulu formel hier : « J’insiste, persiste et signe. La direction du parti socialiste a cautionné le recrutement, l’armement et le déploiement de nervis qui ont occasionné la mort de citoyens sénégalais ».

Il ajoute : « Le Ps a choisi d’être apprivoisé au nom d’une politique alimentaire au-dessus des intérêts du peuple ».Se voulant plus précis, Barthélémy Dias enfonce le clou : « J’accuse Ali Mané (maire de Paoskoto, responsable politique et recruteur de nervis ».

Il n’a pas manqué de tirer sur Aminata Mbengue Ndiaye en mettant en cause « le torchon de communiqué pondu pour amuser la prince ».

Enfin, Barthélémy Dias s’est interrogé sur « l’autosaisine du procureur de la République » pour faire la lumière sur le recrutement de ces nervis  qui ont choqué même la communauté internationale.

D’ailleurs, Amnesty International n’avait pas manqué d’exiger des enquêtes après avoir documenté plusieurs vidéos montrant ces nervis en pleine action.

Assane SEYE-Senegal7