Régularisation Bombardier / Eumeu pour le 4 avril: Mbour et Pikine mettent la pression sur Assane Ndiaye

0

Eumeu Sène et Bombardier sont sur le qui-vive depuis que le promoteur Assane Ndiaye a annoncé son intention d’organiser ce combat pour la date du 4 avril 2017.

Au-delà des mots, aucun acte officiel n’est posé par le patron de Baol Productions. les camps de Bombardier et d’Eumeu Sène sortent de leurs gonds pour interpeller Assane Ndiaye à enclencher une bonne fois pour toute la régularisation de ce duel royal au niveau du CNG pour le 4 avril prochain.

Mbour somme Baol Productions

Le promoteur Assane Ndiaye est mis devant ses responsabilités par les différents acteurs du duel royal. L’écurie Mbour ainsi que son homologue pikinois veulent vraiment que le combat soit régularisé au plus vite et à une date très proche. Le patron de Baol Productions avait déclaré depuis le mois de septembre son intention d’organiser ce duel le 4 avril prochain.

Samedi dernier, sur le plateau de la 2stv, Assane Ndiaye avait réitéré cette volonté. Cependant, malgré ses dits, le promoteur du combat entre Bombardier de Mbour et Eumeu Sène de Tay Shinger n’est pas encore passé à l’acte pour formaliser cette confrontation selon les règles et textes du CNG le jour de la fête de l’indépendance.

Ainsi, les proches de Bombardier Roi des arènes interpellent Assane Ndiaye pour matérialiser cette procédure et ainsi connaître réellement la date de leur combat. Pape Dia, manager du B52, abonde dans le même sens.

«C’est important de connaître la date officielle prévue pour ce combat car notre lutteur a besoin de savoir par rapport à son plan de préparation. On est à l’écoute du promoteur.» Les jours qui viennent, le promoteur du Baol est sommé par l’attelage technique et administratif de ces prochains adversaires à régler rapidement la régularisation de leur combat.

Eumeu Sène interpelle Assane Ndiaye

Ce n’est pas encore officiel. Mais dans un coin de la tête d’Assane Ndiaye, le choc royal entre Bombardier et Eumeu Sène aura lieu le 4 avril prochain. Pour ce faire, l’enfant du Baol a adressé une correspondance au CNG pour qu’on lui cède cette date. Dans l’attente d’une réponse favorable de la structure dirigeante, le jeune promoteur déroule son plan et se dit déjà prêt à organiser l’affiche royale à date indiquée.

A ce propos, le président de l’écurie Tay Shinger monte au créneau pour attirer l’attention de Assane Ndiaye : «On ne cesse d’entendre Assane Ndiaye dire qu’il va organiser le combat entre Eumeu Sène et Bombardier à la date du 4 avril 2017. Mais jusqu’à présent, il ne nous a pas officiellement saisis dans ce sens. Nous pensions qu’il est plus judicieux qu’il s’approche desconcernés avant de faire une annonce. Nous voulons juste tirer son attention par rapport à cette date qu’il annonce dans la presse.»

La personne morale de Tay Shinger précise qu’ils ne cracheront pas sur cette date mais qu’ils soient édifiés à temps. Parce que, dit-il : «Nous avons un plan de préparation pour notre lutteur. Et il travaille en fonction de la date officielle.» Et Khalifa Niang de faire savoir ceci : «Nous souhaitons avoir une date assez proche pour la tenue de notre combat. Plus c’est proche, mieux c’est pour nous. Donc, on ne rejette pas la date du 4 avril mais on voudrait bien être saisi bien avant.» De toutes les manières, aucun camp ne rejette la date du 4 avril.

Même les amateurs préfèrent cette date. Il faut tout de même préciser qu’Assane Ndiaye n’a pas encore confirmé cette date puisqu’il n’a pas encore le feu vert du CNG. Baol Productions attendait peut-être de tout confirmer pour aller vers les deux lutteurs. Mais étant donné qu’il est interpellé, il peut saisir Pikine et Mbour pour les avertir à temps. S’ils n’adhèrent pas à sa proposition, qu’il revoit sa copie.

 

Source : Sunulamb
Leave a comment