Accueil Actualités Renégociation du contrat de concession avec Senac SA : Que se passe-t-il...

Renégociation du contrat de concession avec Senac SA : Que se passe-t-il dans la tête de l’Etat ?

En décembre 2018, suite à « une longue réflexion entre l’Etat du Sénégal, l’Apix qui est une autorité concédante et la Senac Sa», une baisse des tarifs a été acceptée. Cette baisse n’était pas prévue dans les clauses du contrat mais Senac SA avait dû se raviser. Il est donc incompréhensible qu’aujourd’hui, l’Etat veuille renégocier les contrats. La pression fiscale qui mine le Sénégal est-elle tombée sur la Sénac SA ?« Le contrat nous fixe un ensemble de droits réciproques entre l’Etat et le concessionnaire. Aujourd’hui nous sommes au-delà de ce que le contrat nous demande de faire. Et l’idée de renégociation ne parait pas approprié parce que on peut le renégocier que s’il y a une clause qui le permet et aujourd’hui, il y’en a pas », a précisé Xavier Idier. .Néanmoins, il indique que : « nous sommes toujours en discussion permanente. Il est dans l’intérêt de l’Etat et du concessionnaire de trouver des points d’ententes. Et c’est une garantie pour tout investisseur de démontrer que le climat de rapport que nous avons avec l’Etat du Sénégal est le meilleur possible. Sinon, ce sera un mauvais signal pour l’Etat du Sénégal de vouloir de manière autoritaire renégocier les contrats. »Et si tenté l’affaire atterrit devant la justice internationale, c’est lEtat qui risque d’y perdre des plumes.
Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici