Accueil Actualités Renouvellement accords de pêche: Très critiquée, l’UE tente de se justifier

Renouvellement accords de pêche: Très critiquée, l’UE tente de se justifier

L’annonce, hier, du renouvellement des accords de pêche entre le Sénégal et l’Union Européenne a suscité beaucoup de commentaires. Très indignés face à ce qu’ils considèrent comme un bradage des ressources halieutiques, un scandale, certains citoyens ont beaucoup critiqué ces accords. Face au tollé que ceux-ci ont créé, la délégation de l’Union européenne au Sénégal a pondu un communiqué pour tenter justifier les termes de l’accord.

« L’Accord de partenariat de pêche durable UE-Sénégal et son protocole de mise en œuvre garantissent un cadre légal, transparent, et assorti de contreparties gagnant-gagnant. Il participe à une meilleure gouvernance des océans et à la protection du secteur des pêches et des emplois qui en dépendent », a dit la délégation de l’Union européenne au Sénégal.

Les services d’Irène Mingasson d’indiquer qu’il s’agit « d’assurer que les quotas de pêche alloués par le Sénégal aux bateaux européens correspondent à une ressource non ciblée par les pêcheurs sénégalais et disponible en quantité suffisante, en adéquation avec les principes d’une pêche durable et responsable. Ces quotas concernent exclusivement des espèces bien déterminées- le thon et le merlu noir et ne font pas l’objet de licences de pêche qui pourraient interférer avec la pêche artisanale sénégalaise ».

Les termes de l’accord de pêche entre le Sénégal et l’Union européenne a été approuvé hier par vote par les députés du parlement européen. Le protocole prévoit des possibilités de pêche au thon pour 28 thoniers senneurs congélateurs, 10 canneurs et 5 palangriers espagnols, portugais et français (10 000 tonnes par an) et des possibilités de pêche au merlu pour deux chalutiers espagnols (1 750 tonnes par an).

L’UE versera à Dakar 1,7 million d’euros, dont 800 000 euros pour l’accès aux eaux sénégalaises.

A.K.C – Senegal7

2 Commentaires

  1. […] L’annonce, hier, du renouvellement des accords de pêche entre le Sénégal et l’Union Européenne a suscité beaucoup de commentaires. Très indignés face à ce qu’ils considèrent comme un bradage des ressources halieutiques, un scandale, certains citoyens ont beaucoup critiqué ces accords. Face au tollé que ceux-ci ont créé, la délégation de l’Union européenne au Sénégal […] Source link […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici