L'Actualité en Temps Réel

(Résumé) Ligue 1 : le PSG étrille le LOSC avec un doublé de Neymar & un triplé de Mbappé

Le duel tant attendu entre les deux derniers champions de France a tourné à la démonstration. Ce dimanche, en clôture de la 3ème journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain n’a fait qu’une bouchée du LOSC Lille (7-1), grâce notamment au trio offensif XXL Mbappé-Neymar-Messi. La partie était déjà pliée à la pause, mais il ne fallait pas arriver en retard à la Decathlon Arena. La faute à Kylian Mbappé, buteur au bout de 8 secondes, inscrivant ainsi le but le plus rapide de l’histoire de la Ligue 1 (aux côtés de Michel Rio, avec Caen, en 1992). Les hommes de Christophe Galtier, avec le même XI aligné depuis le début de la saison, ont ensuite récité leur football dans le Nord. Messi, après un relais avec Mendes, a fait le break (0-2, 28e). Hakimi, sur une offrande de Neymar, a ensuite permis au PSG de prendre le large (0-3, 39e). Puis le Brésilien a participé à la fête en profitant d’un ballon donné par Messi mais contré par Gomes (0-4, 43e), après une nouvelle récupération haute des Parisiens. L’addition aurait même pu être plus salée à la mi-temps si Neymar avait été plus tueur sur un service de Mbappé (8e). Ou que KM7 lui-même n’avait pas manqué le cadre après avoir pourtant effacé Jardim et fait le plus dur sur une ouverture lumineuse du n°10 brésilien (25e).

Les Lillois, malgré de bonnes intentions, ont été trop timides pour inquiéter un Donnarumma impeccable face à Bamba (5e, 7e, 12e) et David (36e, 37e). Le retour des vestiaires n’aura pas changé grand-chose pour les Dogues. Neymar Jr s’est offert un doublé grâce à une superbe inspiration de KM7 sur un décalage d’Hakimi (0-5, 52e). Si Bamba a sauvé l’honneur en deux temps après une belle parade de Donnarumma (1-5, 54e), et que Jardim s’est imposé devant le capitaine rouge et bleu (57e), le duo Neymar-Mbappé a encore fait très mal. Comme un symbole avec les polémiques récentes autour des deux stars, l’Auriverde a mis le Bondynois sur orbite pour qu’il s’offre un doublé (1-6, 66e) puis un triplé (1-7, 87e) pour mettre fin au festival. La fin de match, qui aura vu Renato Sanches faire son retour devant son ancien public, a tranquillement été gérée par les Franciliens. Les Lillois de Paulo Fonseca subissent là leur premier revers de l’année. Ce PSG, qui prend déjà seul les commandes de la Ligue 1, semble lui bien parti pour écraser tous les records. La preuve, le club de la capitale est devenu la première équipe à marquer 5 buts lors de ses 4 derniers matchs de Ligue 1 depuis Reims en 1952-53, mais aussi la première de L1 à inscrire au moins 3 buts en 6 matchs de rang à l’extérieur.