Accueil Actualités Réunion préparatoire du dialogue politique : Wade boude et charge Aly Ngouille...

Réunion préparatoire du dialogue politique : Wade boude et charge Aly Ngouille Ndiaye

Le parti démocratique sénégalais ne va pas assister à la réunion préparatoire du dialogue politique convoqué ce matin par le ministre de l’intérieur. La formation libérale dénonce, à travers un communiqué, le fait qu’Aly Ngouille Ndiaye dirige cette rencontre.

Abdoulaye Wade est catégorique ! Le parti démocratique sénégalais (PDS) ne va pas assister à une réunion dirigée par Aly Ngouille Ndiaye qui, d’après le communiqué, est impliqué dans les « scandales économiques et financiers Mittal et Pétrotim qui ont fait perdre plus de 5000 milliards au Sénégal ». Le PDS accuse également le ministre de l’intérieur d’être « le maître d’œuvre de la fraude électorale massive », lors de dernière présidentielle. Selon les libéraux, « le ministre de l’intérieur le plus partisan de notre histoire » est à l’origine de « l’élimination arbitraire » de Karim Wade qui n’a pu être candidat lors du précédent scrutin. Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, le parti démocratique sénégalais (PDS) poursuit ses attaques contre le ministre de l’intérieur accusé d’être responsable de la «répression violente » de l’opposition avec à la clé les multiples arrestations dans ses rangs. La formation libérale ne compte pas ainsi assistée à une réunion dirigée par celui qui « est responsable devant l’histoire du grave recul des libertés et de la régression démocratique de notre pays ». Le Parti démocratique sénégalais plaide pour que cette réunion préparatoire soit dirigée par « une personnalité crédible, neutre, indépendante, consensuelle et respectée ». Le PDS exige également « la libération immédiate de Khalifa Sall » et « la révision du procès de Karim Wade ».

Mbissane TINE-Senegal7