Accueil Actualités Rihanna en “guerre” contre Donald Trump

Rihanna en “guerre” contre Donald Trump

La célèbre chanteuse Rihanna a attaqué Donald Trump devant les tribunaux. Elle voudrait que ses titres ne soient plus diffusés lors des meetings du président américain. La justice a accédé à sa requête, selon Mcetv, lue par Senegal7.

10 photos : La tenue de Rihanna qui montre ses jambes

On peut dire que le président Trump n’a pas la côte auprès des artistes. Après Pharrell Williams, qui en avait marre de voir son titre “Happy”, diffusé de façon intempestive par le camp du président, c’est maintenant au tour de Rihanna, qui n’est pourtant pas une citoyenne américaine.

Rihanna a demandé et obtenu l’interdiction d’utiliser sa musique à l’occasion des meetings de Donald Trump.
Le président utilisait lors de ses rencontres avec ses partisans le titre « Don’t Stop the Music » et c’est une chose qui n’a pas plu à la jeune dame qui a demandé via son équipe d’édition à Donald Trump de ne plus jouer sa musique lors de ses meetings.
Toutes les musiques de Rihanna ont été du coup retirées de la licence globale, payée pour pouvoir utiliser sa musique.
Cheikh KANE / SENEGAL7