Accueil Actualités Risques d’échauffourées entre les populations de Pakour et le conseil municipal

Risques d’échauffourées entre les populations de Pakour et le conseil municipal

La forêt de Kayanga
La forêt de Kayanga

Les populations de sept villages riverains de la Kayanga à Kolda, en haute-casamance sont sorties en masse dans la forêt pour protester contre l’octroi de 1000 hectares de terres à usage agricole.

En effet, le conseil municipal de la commune de Pakour a octroyé 1000 hectares au promoteur Oumar Mamadou Sall pour y faire de la banane depuis novembre 2016, peut-on lire dans « Vox populi ».

Toutes les formalités ont été respectées par le promoteur mais les populations qui ne veulent pas du projet se disent prêts à y laisser leur vie: « Nous sommes agriculteurs et éleveurs et nous n’avons que ces terres pour survivre », dixit Abdourahmane Baldé, porte-parole des populations.

Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici