Accueil Actualités Royaume-Uni: l’échec des partis traditionnels, «un message clair des électeurs»

Royaume-Uni: l’échec des partis traditionnels, «un message clair des électeurs»

Alors que la défaite du Parti conservateur au pouvoir a eu lieu comme prévu, les travaillistes n’ont pas réussi à récupérer le vote des déçus de la politique du gouvernement de Theresa May.

Personne ne s’y attendait : l’opposition travailliste a subi un revers dans les urnes ce vendredi, à l’occasion des élections locales organisées en Angleterre et en Irlande du Nord, pour renouveler 9 000 sièges d’élus locaux.

Le Labour, critiqué pour son positionnement flou sur le Brexit, a néanmoins limité les pertes, avec six assemblées locales perdues et 63 élus en moins. Des pertes minimes en effet, si l’on compare au Parti conservateur, qui a lui perdu le contrôle de 45 exécutifs locaux, et 1 269 élus, soit plus d’un sur quatre, d’après les chiffres de l’agence Press Association.

Saliou  Ndiaye

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici