Accueil Actualités Royaume-Uni: trois ans après, le Brexit a eu raison de Theresa May

Royaume-Uni: trois ans après, le Brexit a eu raison de Theresa May

La démission de Theresa May devient effective ce vendredi 7 juin. La Première ministre britannique quitte le pouvoir sur un échec. Elle n’a pas trouvé la solution qui convienne au Parlement pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Le Brexit porte décidément la poisse. Theresa May n’aura pas tenu trois ans à la tête du gouvernement après avoir succédé à David Cameron qui avait organisé le référendum sur la sortie de l’Union européenne en 2016 pour calmer les « brexiters » au sein de son propre parti. Un pari perdu suivi d’une inévitable démission.

En 2016, les gagnants du référendum, Boris Johnson et Michael Gove se retirant de la course à la succession après leur victoire, c’est Theresa May, sa ministre de l’Intérieur qui lui succède.

Saliou Ndiaye