L'Actualité en Temps Réel

Rufisque : la « Aawo » déverse une marmite d’huile chaude sur son époux

Ousseynou Sall (60 ans) a échappé de justesse à une mort certaine, après avoir été brûlé à l’huile chaude par sa première épouse. Tiré d’affaire, le sexagénaire a envoyé en prison son épouse et son fils aîné qui, prenant le parti de sa mère, jurait d’ôter la vie à son père. L’affaire a viré à un grand déballage à la police.

Polygame, marié à deux épouses, le vieux Al. Ousseynou Sall s’est résolu, il y’a quelques semaines, à ne partager son toit qu’avec une seule épouse. A l’origine de cette décision, une vive dispute conjugale qui l’a opposé à sa première épouse (Aawo),Penda Mbengue.

Le couple qui entretenait une relation heurtée, a failli en venir aux mains à la suite d’une crise de jalousie maladive piquée par la première épouse. Au cours de cette altercation, Al. Ousseynou Sall, sera brulé avec une marmite renfermant de l’huile fumante selon, l’Observateur.

Un jeu de ping-pong qui va irriter le sexagénaire. Au terme de ce déballage sans retenue, El H. Malick Sall et sa mère, Penda Mbengue, ont été déférés avant hier mercredi pour, respectivement, menaces de mort à ascendant et coups et blessures volontaires ayant causé une peine de 30 jours.

Assane SEYE-Senegal7