S. N’Guessan : «Seul un compromis politique aurait permis la candidature de Gbagbo et Soro»

2

Ça passe pour Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Pascal Affi Nguessan et KKB. En revanche, ça ne passe pas pour Laurent Gbagbo et Guillaume Soro. Ainsi en a décidé ce lundi 14 septembre le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire, relate RFI.

Le 31 octobre, il n’y aura donc que quatre candidats à la présidentielle. Pour le politologue ivoirien Sylvain N’Guessan, la mise à l’écart de Laurent Gbagbo et Guillaume Soro n’est pas une surprise. Il répond aux quesitons de Christophe Boisbouvier.

Assane SEYE-Senegal7

Show Comments (2)