Sa maison démolie : Me Moussa Bocar Thiam annonce une plainte contre Mamour Diallo

0

La maison de l’homme politique Moussa Bocar Thiam sise aux Almadies a été démolie ce mercredi par la direction de la surveillance, de la conservation et de l’occupation des sols (Dscos). Une mesure qui a fait sortir de ces gonds l’ancien porte parole adjoint du parti socialiste qui soutient mordicus avoir acquis légalement la parcelle, « par acte administratif N°60 bis du D.Dk/ADD du 1er décembre 1993, Babacar Ndiaye a été autorisé d’occuper la parcelle. Mais, par un autre acte administratif du 1er aout 2010, ce dernier m’a cédé, les droits, peines et soins sur ladite parcelle. Cette décision a été enregistrée par le chef du bureau de recouvrement de Ngor Almadies sous le numéro 199VE IV F 29 CASE 199 », a-t-il affirmé dans les colonnes de Seneweb. Me Moussa Bocar Thiam accuse l’ancien directeur des impôts et domaines Mamour Diallo ainsi que le Président malien Ibrahima Boubacar Diallo d’être derrière cette affaire, « ils veulent confisquer un bien acquis légalement par un digne citoyen sénégalais pour le confier frauduleusement à un étranger (…) il est tout de même grave de délivrer frauduleusement un bail à Ibrahima Boubacar Keita, Président du Mali qui ne peut, en aucun cas, se prévaloir d’un droit de bail sur une parcelle qu’il n’occupe pas » soutien-t-il. L’homme politique dit avoir déjà déposé une plainte le 29 juillet dernier contre Mamour Diallo et Ibrahima Boubacar Keita pour « corruption, concussion, association de malfaiteurs et enrichissement illicite ». Affaire à suivre…

 

Mbissane TINE-Senegal7

Leave a comment