Accueil Actualités Sacrifices humains à l’approche de la présidentielle : Les Albinos craignent d’être...

Sacrifices humains à l’approche de la présidentielle : Les Albinos craignent d’être tués

Les Albinos ne savent plus à quel saint vouer leur sort car l’approche des élections les plonge toujours dans une psychose généralisée en raison des « sacrifices humains » dont ils font l’objet de la part de certains politiciens. Hier, en prélude à la célébration de la Journée mondiale de l’albinisme, ils ont interpellé le chef de l’Etat Macky Sall et son ministre de l’intérieur Aly Ngouye Ndiaye, rapporte WalfQuotidien.

En Afrique et au Sénégal particulier, les Albinos sont dans une situation d’insécurité qui dépasse l’entendement. En effet à chaque fois que des élections approchent, ils font l’objet de sacrifices de la part de certains politiciens guidés par des charlatans qui les font  croire que ces albinos détiendraient des pouvoirs surnaturels pour faire  élire des postulants aux postes électifs. « Nous craignons pour nos vies. Nous avons peur à cause de l’approche des élections, parce que les gens pensent que les albinos sont des porteurs de pouvoirs surnaturels. Récemment, une fille albino a été tuée au mali pour des sacrifices. Nous savons que le trafic d’organes des albinos et assassinats sont souvent liés à des élections. Au Sénégal, les élections approchent et tous ces actes crapuleux coïncident avec ces joutes », alerte Mouhamadou Bamba Diop, président de l’association nationale des albinos du Sénégal (Anas).Il s’exprimait lors d’un point de presse en prélude à la Journée mondiale des Albinos qui sera célébrée le 13 juin  2018.

Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici