L'Actualité en Temps Réel

Saint-Louis : Faut-il déboulonner Faidherbe ?

0

Le meurtre de Georges Floyd a provoqué une vague d’indignation. L’onde de choc a touché plusieurs pays, une masse déferlante a défilé dans les rues et dans sa colère, elle s’en est prise aux symboles du racisme. Des statues, de figures historiques, ont été déboulonnées. Au Sénégal, le mouvement Black lives matter a ajouté de l’eau au moulin de certains activistes qui  à leur tour veulent s’en prendre à un symbole de la colonisation française, Louis Faidherbe. La statue de ce dernier trône depuis 1886 au cœur de l’ancienne capitale de l’Afrique occidentale française. Cette ville où, il a installé ses bases en tant que Gouverneur du Sénégal entre 1854-1851 puis 1863-1865. Un règne marqué d’une brutalité inouïe à l’égard des indigènes, « Faidherbe a tué 20 000 Sénégalais en l’espace de 8 mois », confirme l’éminent historien Iba Der Thiam. Le débat autour de cette statue qui bombe fièrement la poitrine comme pour narguer ses détracteurs ne date pas d’aujourd’hui. Déjà en 1978, le célèbre écrivain sénégalais, Ousmane Sembène avait écrit une lettre au Président Léopold Sédar Senghor au sujet de la statue, « n’est-ce pas une provocation, un délit, une atteinte à la dignité morale de notre histoire nationale que de chanter l’hymne de Lat Joor sous le socle de la statue de Faidherbe ? », écrivait-il. Aujourd’hui, la polémique est ravivée. La statue est plus que jamais menacée, toutefois, aucune voix officielle ne s’est encore prononcée sur le sujet. Mais les anti-Faidherbe sont déterminés à déraciner cette figure du colonialisme, qui fait partie intégrante de l’histoire du Sénégal.

Mbissane TINE-Senegal7

laissez un commentaire