Accueil Actualités Sanctions contre l’auteur de la mort de Fallou Sène : Sonko n’y...

Sanctions contre l’auteur de la mort de Fallou Sène : Sonko n’y croit pas

Le gouvernement a promis une enquête pour situer les responsabilités dans la mort de l’étudiant Fallou Sène et sanctionner le meurtrier. Mais pour Ousmane Sonko, il n’en sera absolument rien.

L’impunité érigée en règle sous nos cieux a fini de convaincre le leader de Pastef, Ousmane Sonko de l’incurie qui risque de présider aux destinées de l’enquête relative à la mort de l’étudiant Fallou Sène tué par les forces de l’ordre. En effet le député et leader de Pastef ne croit pas un seul instant aux promesses du chef de l’Etat de faire toute la lumière  et  situer les responsabilités sur la mort de l’étudiant Fallou Sène récemment tué par les forces de l’ordre à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. « Dans une démocratie sérieuse, elle (la mort de l’étudiant) aurait justifié deux choses : la démission, volontaire ou forcée, du gouvernement ou, tout au moins, des ministres concernés. Si nous avions une vraie Assemblée nationale et non une majorité d’applaudissements, il y aurait la mise en place d’une commission d’enquête pour situer les responsabilités », renseigne WalfQuotidien. Et Sonko de poursuivre « il ne s’agit pas seulement de jeter en pâture un agent de gendarme, mais de situer les responsabilités des ministères des Finances, de l’Enseignement supérieur et d’Ecobank. Gageons qu’il n’en sera rien ».

Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici