Accueil Politique Sandaga: L’Unacois/Jappo estime son préjudice à 150 millions

Sandaga: L’Unacois/Jappo estime son préjudice à 150 millions

Dans le cadre de la modernisation du marché Sandaga le gouvernement avait démoli le 2 août dernier les cantines qui se trouvaient tout au tour du marché. Cependant l’Unacois/Jappo section Sandaga 150 millions de F Cfa au ministre de l’urbanisme, du logement et de l’hygiène publique.

« La nature des dégâts, si on les évalue, ça tourne au minimum autour de 100 à 150 millions de F Cfa. Le nombre de cantines s’élève à 150 au minimum » déclare Pathé ka sur les onde de la Rfm.

Le responsable des commerçant réuni dans Unacois/Jappo section Sandaga s’en est pris par la suite à la démarche du ministre Abdou Karim Fofana dans cette affaire.

Alors que estime-t-il « il avait déclaré lors des réunions que seules les cantines situées autour du bâtiment étaient concernées. En conséquences, nous l’informons solennellement que nous avons pris toutes nos dispositions pour que cette entreprise cynique de destruction des cantines ne se poursuive pas ».

« Je voudrais demander au ministre d’impliquer les acteurs dans toutes les décisions concernant le marché Sandaga » termine Pathé Ka

                                                     Mouhamadou Sissoko-Senegal7

10 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici