Scrutin du 31 juillet : SOS Casamance invite les acteurs au respect de la vérité des urnes.

Demain, dimanche 30 juillet 2022, les citoyens sénégalais choisiront leurs députés. Après une campagne électorale émaillée de violences, beaucoup craignent des incidents durant le vote. D’où l’appel l’association SOS CASAMANCE. Dans un communiqué, elle invite les acteurs politiques à accepter le verdict des urnes. Voici l’intégralité du document.

« Le dimanche 31 juillet 2022, les Sénégalais choisiront leurs députés.

Mettant à profit les quelques semaines dédiées à la  campagne électorale, les différentes coalitions de partis politiques ont eu à sillonner les différentes localités du Sénégal et de la diaspora pour convaincre les électeurs.

Cependant une certaine inquiétude demeure au regard des tensions notées entre les différentes coalitions de partis politiques tout au long de cette campagne.

En tant que membre de la société civile au Sénégal et dans la diaspora, l’association SOS CASAMANCE lance un appel à tous les acteurs politiques engagés dans ce scrutin, pour une élection apaisée, et sans violence.

Les acquis démocratiques qui font du Sénégal un modèle de démocratie, doivent être préservés par tous.

Le verdict des urnes au soir du 31 juillet 2022 doit être reconnu et accepté par l’ensemble des acteurs politiques engagés dans ce scrutin.

Tout contentieux post électorale doit être soumis par les parties concernées conformément aux dispositions du code électorale  aux juridictions compétentes pour un traitement judicieux.

Votons OUI pour la Paix et la stabilité sociale.

Et Votons NON à la  Violence

Fait à Paris le 30 Juillet 2022

SOS Casamance

Société civile. »