SE RAPPELER DES ENSEIGNEMENTS DE KEBA MBAYE !

0

En de pareils contextes pesant, les sénégalais se sont toujours rappelés de Grands Hommes qui ont marqué leur époque.
A chaque fois qu’une loi doit être votée par l’Assemblée Nationale, les esprits sont tournés vers Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh qui en de pareilles circonstances, avait prodigué des conseils aux députés.
Quant il s’agit de contentieux électoraux et que le juge constitutionnel est appelé à prendre une décision, les pensées se remémorent du juge Kéba Mbaye.
En 1993, il avait démissionné de la présidence du Conseil Constitutionnel, refusant de prendre la mauvaise décision.
En 2005, Kéba Mbaye appelé à prononcer la leçon inaugurale lors de la rentrée universitaire de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar sur le sujet : « L’Ethique, aujourd’hui. », déclarait : « L’éthique devrait être adoptée par notre pays comme la mesure de toute chose car, accompagnant le travail, elle est la condition sine qua non de la paix sociale, de l’harmonie nationale, de la solidarité et du développement ».
Les violences notées après la publication par le Conseil Constitutionnel de la liste provisoire des candidats à la présidentielle de 2019, remet au gout du jour cette assertion de Kéba Mbaye.

Samba Ndiaye-SENEGAL7

Leave a comment