Raabi  header

Sénégal : De la « démocratie-lacrymogène » !

0

Pour un rien, les forces de défense et de sécurité sont déployées dans les rues de la capitale Sénégalaise pour lancer des grenades lacrymogènes aux honnêtes citoyens que la Constitution garantit le droit de manifester ou de marcher pour exprimer leur mécontentement.

Pour un rien, Barthélémy est arrêté ou Ousmane Sonko et Malick Gackou. Sous des prétextes fallacieux, on les arrête, les médias en font leur choix gras et ensuite ,on les libère sans motif.

Même Idrissa Seck son actuel allié a fait les frais de ses grenades lacrymogènes lorsqu’il a voulu manifester contre la loi sur le parrainage.

C’est cela la méthode Macky Sall.Une méthode aux antipodes de la délicatesse de la fonction de Président de la République qu’il faut dissocier de celle  de Chef de d’Etat.

Quand les Sénégalais lui ont offert  de gouverner ce pays, le  Président Macky a cru que ce pays l’appartenait et qu’il lui était donné de faire tout ce qu’il veut. Mais il faut dire que son éminence a d’abord « gazé » politiquement ses plus proches collaborateurs et parmi les plus fidèles.

Ceux-là qui l’ont aidé à conquérir le pouvoir. Ensuite, sans motif, il les a tous écartés au nom de sa toute puissance. Après ces derniers, il s’agit aujourd’hui de  gazer au lacrymo tous ceux qu’il ne veut pas qu’ils se pavanent dans Dakar. De la démocratie-lacrymogène, le Sénégal en a à revendre comme modèle !

Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment