Accueil Football Serie A : la Juventus chute pour la première fois de la...

Serie A : la Juventus chute pour la première fois de la saison !

Coup de tonnerre en Serie A ! Alors qu’elle marchait sur l’eau depuis le début de la saison en championnat, la Juventus, qui évoluait avec une équipe assez remaniée, a concédé sa première défaite de la saison sur la pelouse du Genoa (2-0). Les hommes de Massimiliano Allegri conservent toutefois 18 points d’avance sur Naples au classement.

  • La Juventus de Turin (1ère de Serie A) se déplaçait cet après-midi sur la pelouse du Genoa (14e au coup d’envoi), à l’occasion de la 28e journée de championnat, cinq jours après sa qualification pour les quarts de finale de C1 contre l’Atlético de Madrid (victoire 3-0 grâce à un triplé de Cristiano Ronaldo). Pour cette rencontre, Massimiliano Allegri avait fait tourner son effectif, avec notamment le quintuple Ballon d’or qui était laissé au repos. Les Bianconeri étaient donc disposés en 3-5-2 avec Chiellini, Matuidi et Bernardeschi sur le banc, alors que Dybala et Mandžukić étaient alignés en pointe. Le Genoa s’avançait lui avec un 4-3-3 classique, Kouamé, Sanabria et Lazović formant la ligne offensive des Rossoblu.Le match commençait timidement, avec assez peu d’occasions dans le premier quart d’heure de la rencontre. La première vraie occasion arrivait à la 16e minute du match, lorsque Sanabria a armé une frappe dans la surface, magnifiquement détournée par Perin, présent dans les cages turinoises à la place de Szczęsny. Le gardien italien a eu de nouveau l’occasion de s’illustrer en première période sur un tir à bout portant de Cristian Romero (30e), permettant aux siens de rentrer aux vestiaires avec aucun but encaissé (0-0 à la mi-temps).Les remplaçants du Genoa ont fait la différence

    Après cette première période assez insipide, la Juventus mettait un peu plus le pied sur la balle, et le capitaine du jour Dybala pensait même ouvrir le score, d’une reprise du gauche sur un bon centre en retrait de Cancelo (56e), mais son but était refusé pour une position de hors-jeu d’Emre Can au départ de l’action. Ce dernier manquait ensuite un retourné acrobatique dans la surface du Genoa (61e), dans une partie où le rythme retombait peu à peu. Mais Stefano Sturaro, l’ex-joueur de la Vieille Dame, arrivé chez les Rossoblu cet hiver, et qui n’avait pas joué un seul match en professionnel cette saison à cause d’une grave blessure au tendon, allait réveiller le stade Luigi-Ferraris, en trompant Perin d’une frappe à l’entrée de la surface (1-0, 72e), lui qui était entré en jeu deux minutes plus tôt.

    Goran Pandev, lui aussi remplaçant au coup d’envoi, allait permettre au Genoa de faire le break quelques instants plus tard (2-0, 81e), d’une jolie frappe croisée qui est venue se loger dans le petit filet droit de Perin. Kouamé avait l’occasion de définitivement tuer le match en fin de rencontre, mais il vendangeait l’action en faisant un mauvais contrôle (85e). La fin de partie voyait la Juve se heurter à la défense du Genoa, bien regroupée. Finalement, les locaux ont remporté un succès logique 2-0 contre le leader de la Serie A. Si cela ne relance pas la course au titre, avec la Juventus de Turin qui conserve dix-huit points d’avance sur Naples (2e), cela empêche les hommes d’Allegri de finir la saison invaincus, comme en 2012. En revanche le Genoa fait de son côté une très belle opération, puisqu’il assure quasiment son maintien (12e de Serie A), avec onze longueurs d’avance sur Empoli, premier relégable (18e).

    FootMercato

  • Djily Mbayang Mbaye