Accueil Actualités Serigne Mamoune Ibrahima Niasse: Six ans déjà qu’il nous a quitté

Serigne Mamoune Ibrahima Niasse: Six ans déjà qu’il nous a quitté

Juin 1944 – Octobre 2011, cette période représente 67 bonnes années de la vie de Serigne Mamoune Ibrahima Niasse.

 

D’une vie qui a d’abord débuté par une formation commandée et suivie de très près dans l’école coranique par son propre père. Après avoir maîtrisé le Saint Coran à bas âge il s’est rendu par la suite à l’école arabe qu’on appelait Madrassatoul Falah où il a appris l’arabe et les principes de l’Islam.

Il faisait partie du premier groupe Sénégalais qui ont quitté officiellement le pays pour aller étudier en Egypte. Il avait bénéficié d’une bourse du Président Djamel Abdou Nasser. Ces bourses avaient été distribuées dans les différentes familles religieuses. En 1962, alors âgé de 18 ans il obtient son Bac arabe .Dès lors il débuta ses études universitaires à l’Université de Caire dans la Faculté de Théologie où il a eu sa Licence.

Néanmoins, son fameux père lui confiait certaines missions, ce qui l’a permis d’ailleurs d’avoir des relations en Arabie Saoudite, au Liban… Mais, à chaque fois, il faisait du petit commerce car achetait des produits qu’il revendait en Egypte. Etant étudiant au Caire, il a eu très tôt sa propre maison qu’il avait achetée avec ses propres moyens et une voiture.

Treize ans après la triste nouvelle s’est abattu alors il décida de revenir définitivement au pays après le décès de son père. De retour à Dakar, il faisait un peu de transport, et acheta à nouveau une voiture R 18 pour en faire un taxi. En même temps il faisait de la location automobile, très tôt d’ailleurs. Par la suite, il décida de créé sa propre société en 1984.

Par la suite il créa une formation politique avec Moustapha Niasse l’actuel Président de l’assemblée Nationale du Sénégal. Néant pas les mêmes idéologies, il décida par la suite de crée sa propre partie politique du nom Rp. Etant homme politique mais sa façon de faire avait toujours une différence particulier avec les autres politiciens car Il veillait toujours à ce que l’Etat accorde le respect qu’il faut à Médina Baye.

Serigne Mamoune Niasse a trois casquettes : Marabout, chef de parti politique, père de famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici