Accueil Actualités Seydou Guèye invite les insulteurs publics à assumer leurs actes et ne...

Seydou Guèye invite les insulteurs publics à assumer leurs actes et ne pas espérer l’indulgence de Macky

Le ministre porte-parole du gouvernement, Seydou Gueye s’est prononcé sur l’expulsion des Etats-Unis et la libération par le procureur de la République de « l’insulteur public », Assane Diouf. Le ministre Seydou Guèye est très précis : « Assane Diouf n’a pas été déporté sous les ordres du Sénégal ». Pour ce qui est de sa libération, le porte-parole du gouvernement évoque la souveraineté de la Justice sénégalaise qui, a fait son travail.

« La libération d’Assane Diouf est une décision souveraine de notre justice dans sa phase d’investigation a retenu le principe de le libérer », a laissé entendre Seydou Guèye sur les ondes de la Rfm.

« Ce qu’on peut constater ces dernières périodes, poursuit-il, il y a un cycle infernal d’interventions intempestives constituées d’insultes à travers les médias sociaux. On ne peut pas toujours sur la base d’insulte qui, de mon point de vue, ne peut pas constituer une opinion. Il est vrai que la constitution garantit la liberté d’expression mais l’insulte ne peut en aucune façon constituer une opinion.

Pour le ministre Seydou Guèye, « il faut arrêter le cycle à travers lequel chaque fois qu’il y a des défiants, on réclame la clémence ou l’indulgence du Chef de l’Etat. Il faut qu’on assume ce que l’on fait. Et ceux qui parlent au nom de la société puissent faire la part des choses et quand il faut sévir, je pense que l’Etat ne tremblera et sévira quand il le faudra ».    

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici