Seydou Guèye: «L’insulte et l’offense restent des délits punis par la loi »

0

« L’insulte, l’outrage ou l’offense ne sauraient constituer une opinion dans notre espace public« , ce sont la les propos de Seydou Guèye, porte-parole du Gouvernement. Dans une interview avec le journal Enquête, il est revenu à la charge, concernant les « dérapages  » dans les réseau sociaux.

Le Gouvernement du Sénégal semble irrité par les insultes, dans les réseaux sociaux, à l’encontre de certaines autorités de l’État. Après avoir sorti un communiqué pour « rappeler un certain nombre de principes« , selon ses dires, Seydou Guèye est d’avis que ces actes « restent des délits punis par la loi« . Et selon le porte-parole du Gouvernement, il est important que les Sénégalais sachent que la liberté d’opinion et d’expression est garantie par notre loi fondamentale.

« Nous sommes aujourd’hui face à un changement civilisationnel ou une mutation de portée mondiale qu’il convient d’appréhender dans sa globalité« , renchérit-il dans Enquête. Pour ainsi dire que « le respect des valeurs de la République doit poursuivre son bonhomme de chemin. Le Président de la République est une institution qui incarne l’unité nationale et représente notre pays. A ce titre, nous lui devons en toutes circonstances, du respect« , précise-t-il.

Leave a comment