’’Sharia board’’: Asseoir la microfinance islamique dans l’écosystème financier sénégalais

La ministre de la Microfinance et de l’Économie Sociale et Solidaire, Zahra Iyane Thiam a présidé ce vendredi la première réunion de l’année 2021, du comité de pilotage du Programme de Promotion de la Microfinance Islamique au Sénégal (PROMISE).

A l’occasion le ministre de la Microfinance et de l’Économie Sociale et Solidairea plaidé pour l’utilisation accrue de la finance islamique dont l’usage demeure insuffisant en Afrique.

Dans le cadre de ce programme, l’Etat du Sénégal et la Banque islamique développement (BID) ont signé un accord de financement pour la mise en œuvre du Programme de Développement de la Microfinance islmaique au Sénégal afin de lutter contre le chômage et l’exclusion sociale.

Ce financement s’élève à 47,6 milliards de Francs CFA dont une participation de la BID à hauteur de 34,8 milliards de francs CFA, une contribution des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) pour un montant de 9 milliards de francs CFA. La contrepartie sénégalaise est estimée à 3,8 milliards de francs CFA.

Regardez !

A.K.C – Senegal7