Accusée d’espionnage : surprise, la police dit ignorer la présence de ses éléments au domicile de Sonko

Hier à la conférence de presse, le président du parti Pastef a révélé que la police à mis des dispositifs électroniques devant sa demeure pour l’espionner. Faux, retorque le commissaire Mouhamed Guèye qui affirme qu’il n’est pas au courant de ses actes . 

La police qui est accusée d’espionnage par Ousmane Sonko affirme ne pas être au courant de cette << mission >> de ses éléments aux abords de la Cité Keur Gorgui .

Le leader du parti Pastef Les Patriotes a expliqué que depuis quelques jours ,une camionnette a été détectée devant son domicile et avec deux hommes qui faisaient des navettes et prenaient des photos et des films de sa demeure.

Après altercation avec des éléments de sa sécurité ,ce qu’ils ont découvert comme matériel électronique et de surveillance dans cette << camionnette dépasse l’entendement  >> .Des accusations qui ont surpris les responsables de la police sur les nouvelles révélations du leader Pastef

.Le chef du bureau des relations publiques de la police nationale ,commissaire Mouhamed Guèye ,dit ne pas être au courant d’une telle opération dont l’information lui est parvenue en même temps que tous les sénégalais .

<< Je l’ai entendu comme vous à travers sa conférence de presse >> ,a confié  commissaire Guèye .Toutefois ,il promet de revenir avec beaucoup de précisions .<< J’attends d’avoir les informations par rapport à cela ,pour savoir  ce qui s’est réellement passé >>,a promis le chef du bureau des relations publiques de la police nationale ,renseigne Dakar Buzz.

AICHATOU FALL Senegal 7