L'Actualité en Temps Réel

Sokhna Dieng Mbacké trouve les Sénégalais injustes envers les députés

0

L’épouse de Serigne Modou Kara Mbacké, par ailleurs tête de liste du parti de la vérité pour le développement (PVD), est en total désaccord avec ceux qui tirent à boulets rouges sur la 12e législature. Pour Sokhna Dieng Mbacké, la législature finissante a accompli la mission que le peuple lui a confié. Mme Sokhna Dieng Mbacké n’a pas manqué de jeter des fleurs au Président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse qui, selon elle, est « légaliste ».

« Les citoyens sénégalais dans leur ensemble sont injustes envers la 12e législature. Nous avons eu une tare, celle d’avoir une coalition de coalitions qui a soutenu Macky Sall au deuxième tour et ils avaient dit : on gagne ensemble, on gouverne ensemble. Et le président Macky Sall est resté fidèle à sa coalition et qui a continué à gouverner avec tous ceux qui voulaient. Mais cette coalition de coalitions s’est retrouvée à presque 120 députés sur 150. Mais comment pouvez-vous avec 12 députés du PDS et le reste en non-inscrits influencent la marche de l’Assemblée nationale ? », se demande la tête de liste du parti de la vérité pour le développement.

Et d’ajouter : « ce n’était pas évident mais il y a eu de bonnes lois qui ont été votées comme la loi sur le loyer. Il y a eu malheureusement aussi les levées d’immunités parlementaires ».

Pour la députée du PVD, Sokhna Dieng Mbacké, la législature finissante est normale. « Quand on arrivera à la 13e législature, vous verrez que la 12e législature n’était pas pire. Qu’est ce qu’on nous reproche? Il n’y a pas eu de propositions de lois ? Nous avons voté de bonnes lois qui font avancer le pays. L’Assemblée nationale joue son rôle de vote de budget, de vote de lois, de contrôle de l’activité gouvernementale… », s’est-elle réjouie, ce samedi 01 juillet, en marge d’une rencontre avec ses militants à Dakar. Le parti fondé par  Serigne Modou Kara Mbacké compte battre une « campagne de proximité » tout en préservant les « valeurs pacifiques et modestes du parti ».

La députée non-inscrite encense le président Moustapha Niasse. « Moustapha Niasse est un excellent président de l’Assemblée nationale. Il est un légaliste et applique le Règlement intérieur à la lettre », s’est félicitée, la tête de liste, qui soutient que les partis d’obédience religieuse vont créer la surprise aux prochaines législatives.

Dans un autre registre, la tête de liste du PVD a regretté l’absence de dialogue entre Macky Sall et ses opposants.

Senegal7 avec Seneweb

laissez un commentaire