L'Actualité en Temps Réel

STADE DU SÉNÉGAL: les devis prévisionnels pour l’entretien

0

Les devis prévisionnels pour l’entretien du nouveau stade du Sénégal ont été arrêtés à 800 millions de francs CFA, a indiqué, samedi, à Dakar, le directeur général de la Société de gestion des infrastructures publiques dans les pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose (SOGIP), Gallo Bâ.

« Concernant le stade du Sénégal, nos devis prévisionnels par rapport à l’entretien tourne autour de 800 millions de francs CFA », a-t-il dit au cours d’une conférence de presse organisée en perspective de l’inauguration, mardi, de la nouvelle infrastructure.

Le ministre des Sports, Matar Bâ, rencontrait la presse pour dévoiler le programme de l’inauguration du stade du Sénégal, en notamment présence du DG de la SOGIP, Gallo Bâ, de Mountaga Sy, directeur général de l’APIX, l’agence pour la promotion de l’investissement et des grands travaux.

Plusieurs responsables de la Fédération sénégalaise de football (FSF) étaient également présents à cette rencontre.

Selon Gallo Bâ, le budget dédié à l’entretien du nouveau stade du Sénégal « sera progressif, en fonction de l’exploitation » de cette infrastructure, et va concerner l’entretien de la pelouse pour la maintenir au niveau des standards internationaux, ainsi que les aspects techniques pour l’entretien mécanique dudit stade.

Il a rappelé que la SOGIP est chargé de SOGIP est chargée de la réalisation et de la gestion des infrastructures publiques des pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose dont elle assure en même temps l’entretien et la maintenance.

La cérémonie officielle d’inauguration sera présidée par le président de la République, Macky Sall, en présence de plusieurs de ses homologues.

Il s’agit du président de la République d’Allemagne Frank-Walter Steinmeier, de ceux de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, du Rwanda, Paul Kagamé, de la Gambie, Adama Barrow, de la Guinée-Bissau Umaro Sissoco Embaló, et du Libéria Georges Weah.

Gianni Infantino, président de la FIFA, la Fédération internationale de football, est également attendu à cette cérémonie, de même que Patrice Moptsepe, président de la Confédération africaine de football (CAF).

D’une capacité de 50 mille places, le stade du Sénégal a été construit par la société turque SUMMA, dans l’arrondissement 1 de la nouvelle ville de Diamniadio, pour 155 milliards de francs CFA.

Il comporte deux terrains d’entrainements et un terrain de 2 mille places avec une piste d’athlétisme de huit couloirs, un musée, une centrale solaire et des stations d’épurations, entre autres commodités.

Le stade comprend aussi un salon présidentiel, quatre loges VIP de 1.400 places, une tribune presse de 800 places avec 40 positions de commentateurs, une salle de presse de 200 places, quatre vestiaires et d’es installations dédiées notamment à la vidéo assistance.

Senegal7 Avec APS

laissez un commentaire