Accueil Actualités Sunu Serigne Jiggeen la ! (Par Balla Ndiaye)

Sunu Serigne Jiggeen la ! (Par Balla Ndiaye)

Plus teigneuse que la serignette Aïda Diallo, tu meurs quoi ! Le khalife a parlé, les dignitaires ont menacé, les mourides saadix ont rué sur les brancards. Mouride ndigueul ! Même le préfet de Mbour est entré dans la danse. Point de thiant, de khawaaré, de berndé ! Bof ! La ravissante dame n’en a eu cure. C’est elle et elle, la douce héritière de son Bethio ! Zaairement et baatinement ! Soutiennent mordicus ses nombreux talibés. Yaye mane ! May yaw avait clamé tout haut le Cheikh. Euskey ! Leerna non ! Ku magal mag et vous vouliez qu’elle ne fasse son magal. Au nom d’un soi-disant trouble à l’ordre public ! Quel sadisme ! Que faites-vous, monsieur le préfet, de la liberté de culte ? Priver ainsi des milliers de talibés de ces moments uniques de ripaille, des déhanchements et ragadious de leur serignette ! Non waay ! Et les féministes si promptes aux mbel mbel étaient restées sourds aux harcèlements qui ont poussé la grande dame jusque dans ses derniers retranchements de Medinatoul Salam. Walaye ! Lii du jamm ! Des hommes s’étaient proclamés ici prophètes et personne n’avait pipé mot. Et les Selbé qui vivent de bokalé tous les jours au vu et su de tout le monde ? Dans ce pays, tout le monde blasphème à longueur de journée partout. Dans les rues, dans les cimetières, dans les mosquées, jusqu’au sommet des minarets. Sunu Serigne jiggeen la et après ? Non waay ! Lu eup turu ! Laissez nak tranquille notre Aïda universelle !!

10 Commentaires

  1. La educación es un derecho humano básico. Al igual que todos los derechos humanos, es universal e inalienable: todas las personas, con independencia de su género, origen étnico o situación económica, tienen derecho a ella.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici