Accueil Actualités Suppression du parrainage : Enième revers de l’Etat du Sénégal face à...

Suppression du parrainage : Enième revers de l’Etat du Sénégal face à la Cour de la Cedeao

Saisie par la défense du maire de Dakar, la Cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest avait estimé que les droits à un procès équitable, à la présomption d’innocence et à l’assistance d’un conseil de Khalifa Sall et ses co-détenus ont été violés.

Elle a jugé arbitraire la détention du Député-Maire de Dakar de la proclamation des résultats des élections législatives à la levée de son immunité parlementaire. Après ce feuilleton, c’était au tour de Karim Wade d’avoir raison de l’Etat du Sénégal à la Cedeao relativement à l’interdiction des personnalités du régime de Wade de sortir du territoire national.

Aujourd’hui encore, c’est cette même Cedeao qui a ordonné à l’Etat du Sénégal de supprimer la loi sur le parrainage dans un délai de 06 mois. La Cour sous-régionale estime que cette loi porte atteinte au principe de la libre participation aux élections.

Cette décision, prise aujourd’hui, fait suite à un recours introduit l’année dernière par l’Union sociale libérale (USL) de l’avocat Abdoulaye Tine.Ce qui démontre à suffisance que l’Eta du Sénégal se retrouve à son énième revers face à  cette Cou de justice sous-régionale.

Assane SEYE-Senegal7