Accueil Politique Suppression du poste de PM : « Un aveu d’échec », selon...

Suppression du poste de PM : « Un aveu d’échec », selon Ibrahima Hamidou Dème

Ibrahima Hamidou Dème était l’invité de l’émission « Jury du dimanche », sur i-radio. Le juge démissionnaire s’est prononcé sur la suppression du poste de premier ministre. Il parle d’ « aveu d’échec » de la part du président Macky Sall.

« Depuis 2000, la réforme a eu tendance à renforcer les pouvoirs du premier ministre qui, maintenant conduit et coordonne l’action gouvernementale. Je pense que c’est très important et c’est paradoxal de féliciter un premier ministre qui a travaillé pendant cinq (5) ans et (…) de se rendre compte qu’il n’y a pas eu d’efficacité dans l’action gouvernementale…« , a regretté le juge Dème.

« Nous persistons à dire que c’est une réforme très importante, une réforme majeure et on doit pouvoir associer l’ensemble des forces vives de la nation. Le président de la République doit avoir une conception moins partisane de la gestion du pays. Il doit savoir que le président de la République doit prendre de la hauteur, doit pouvoir dépasser cette conception partisane de l’Etat…« , persiste Ibrahima Hamidou Dème qui invite le président Macky Sall à reporter son projet de réforme, mais aussi « à profiter des concertations nationales et, au delà même de cette question, d’autres, aussi importantes pourront être posées pour la vitalité de notre démocratie…«