Tabaski : Les livreurs « Thiak Thiak », cible des agresseurs

La Tabaski approche à grands pas et tous les moyens sont bons pour sa faire des sous et passer de bonnes fêtes, constate Senegal7..A Dakar comme partout ailleurs, les conducteurs de motos « Thiak Thiak » restent vigilants et demandent  plus de protection de la part des autorités.

En cette période de préparatifs de la fête, ces conducteurs de moto sont dans tous leurs états. Ils sont la cible des malfaiteurs et des voleurs. Pour ce faire, ils interpellent les autorités en vue de trouver des solutions idoines. Les motos  sont chères et sont achetés entre 400 mille et 500 mille francs CFA.

Ces jeunes qui s’activent dans le transport de marchandises et la livraison ne se sentent guère en sécurité. Dans ce contexte de Tabaski, certes, ils se frottent  les mains, mais s’agissant des voleurs et autres agresseurs, ils en constituent la cible privilégiée.

Pour le Président de l’association des livreurs de Thiak Thiak, les policiers comme les gendarmes leurs rendent aussi la vie dure. Toutefois, il invite les jeunes conducteurs à aller se faire enregistrer au ministère de l’intérieur, renseigne Rewmi Quotidien.

Assane SEYE-Senegal7