L'Actualité en Temps Réel

Tapha Tine vs Bombardier : Paiement des cachets – Le Français Éric Favre, principal bailleur du combat !

Tapha Tine et Bombardier ont reçu leurs avances pour s’affronter dans un combat-revanche. Lune Productions est passée par là ! Les lutteurs ont reçu leurs avances pour s’affronter. Fabre, très proche de Tapha Tine, payerait le cachet des lutteurs.

C’est la revanche du siècle ! Tapha Tine va défier Bombar­dier. Un combat qui va oppo­ser deux grands ténors de la lutte sénégalaise : le puncheur du Baol au B52 de Mbour. Ces deux lutteurs qui s’étaient croisés le 24 juin 2012, avaient offert un combat de titan où le sang avait beaucoup coulé ; il s’était soldé par la victoire de Tapha Tine suite à une décision médicale du corps arbitral.

Ainsi, 10 ans après, « Lune Production », coachée par Alioune Guèye, a mis sur place, ce jeudi, ce remake tant réclamé par les férus de la lutte. Le promoteur veut organiser le combat, en fin janvier ou début février 2023 Le promoteur de lutte est très bien accompagné dans cette belle affiche. Et d’après les in­discrétions qui sont parvenues à SourceA, son partenaire qui n’est autre que Eric Fabre, se­rait le principal bailleur du combat.

En des termes clairs, c’est ce dernier qui va prendre en charge l’intégralité du ca­chet des deux lutteurs. Eric Fabre qui est de nationalité française, est très connu dans le monde des arts martiaux mixtes (MMA). D’après une source digne de confiance, le partenaire de « Lune Produc­tion » est un proche de Tapha Tine. Il aurait même permis au champion du Baol de partir à l’étranger, il y a quelque temps, pour s’entraîner.

Et on nous souffle même que M. Fabre aurait des intentions de pousser le tombeur de Boy Niang dans le MMA. En tout état de cause, les deux lutteurs ont reçu leurs avances, ce jeudi. Pour le mo­ment, on ne peut pas parler de date officielle pour le combat, mais le promoteur veut orga­niser le combat fin janvier ou début février 2023.

Wiwsport avec Senegal7