Accueil Afrique Tchad: Le projet de nouvelle constitution adopté par le parlement

Tchad: Le projet de nouvelle constitution adopté par le parlement

Ce lundi 30 avril 2018, les parlementaires tchadiens ont adopté le projet de nouvelle constitution soumis par le camp présidentiel.
Malgré le désaccord de l’opposition, le projet est passé comme lettre à la poste avec 132 voix pour et 2 contre.

Il marque le passage d’un régime parlementaire à un régime présidentiel intégral. Le poste de Premier ministre, le Sénat et la limitation du mandat du président ont été tout bonnement supprimés.
Cependant, le vote s’est déroulé dans un contexte sécuritaire exceptionnel au quartier du parlement, à Ndjamena. Les forces de l’ordre étaient présentes sur le long de l’avenue menant à l’assemblée nationale, d’après Rfi, lue par senegal7.com.

L’opposant Mahamat Ahmat Alhabo a tenté faire irruption dans l’hémicycle mais il en a froidement été expulsé.
Le député de l’opposition, Clément Djimet Bagaou, et son collègue du Parti pour les libertés et le développement (PLD), Ousman Chérif, ont décidé, contrairement à leurs collègues, de participer à la séance et voté « non » « au nom de l’Histoire », disent-ils.

Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici