Tension politique à Yoff à la veille des élections du 30 juillet

0

« Le climat politique à Yoff n’est pas des meilleurs« , d’après une source de senego, du fait que le plupart des responsables politiques de cette localité ne s’entedent pas. La guerre de positionnement fait rage dans cette localité « lébou ». La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, le maire et ses sympathisants ont écarté des membres de l’Apr avec qui ils ne s’entendent pas au profit de ses alliés, lors de la visite du Pm Mouhamed Boun Abdallah Dionne, vendredi dernier.

« Le président de la République n’est pas au courant que la majorité de ses troupes, à Yoff, ne s’entendent pas. Lorsque le premier ministre est venu effectuer la prière du vendredi dernier (Ndlr: 23 juin), nous avons été écartés au profit des responsables politiques favorables au maire de Yoff. La majeure partie des responsables politiques et religieux de Yoff ont été écartés.  Ce qui ne présage rien de bon pour le président de la République, en cette veille d’élections« , regrette notre interlocuteur.

Selon lui, Yoff est une ville que personne ne doit pas perdre. « Si ce jeu de yoyo continu, on va tout droit vers une défection de plusieurs responsables qui vont s’allier ailleur« , renchérit-il avant de confier que ce qui s’est passé vendredi, à Yoff, « personne n’est content et tout le monde en parle« . Ce dernier de prédire une scission « inéluctable » des responsables apéristes à Yoff car, selon lui, lorsque le Premier ministre se déplace chez eux, ils doivent être mis au courant au même titre que les autres, afin de lui réserver un accueil « triomphal ».

Leave a comment