Tensions pré-électorales : Moundiaye Cissé appelle opposition et pouvoir à faire concessions

0

Le dialogue est la meilleure solution pour sortir le Sénégal de cette impasse due à la loi sur le parrainage. C’est l’avis de Moundiaye Cissé qui appelle le chef de l’Etat et l’opposition à faire des concessions afin que le dialogue soit enfin renoué entre eux.

a manière avec laquelle la loi sur le parrainage est passée à l’Assemblée nationale installe le Sénégal dans une campagne pré-électorale qui risque de plonges le Sénégal dans l’impasse. C’est la conviction de président de l’Ong 3D qui appelle à des concessions de la part de tous les acteurs politiques afin de renouer le fil du dialogue.

En effet, déclare Moundiaye Cissé, les nombreux appels au dialogue du chef de l’Etat ne doivent pas pousser ce dernier à user de sa majorité pour faire passer des lois telles que celle concernant la révision de la Constitution. Et, pense-t-il, le Président Sall doit revoir le canal et le format qu’il utilise pour lancer ses appels.

Car, à l’en croire, la meilleure façon de procéder est «d’envoyer ses collaborateurs rencontrer les chefs de file de l’opposition afin de les inviter ». Le leader de 3D qui s’exprimait sur Sud Fm, relève qu’autrement, le Sénégal risque d’être plongé dans le chaos si rien n’est fait.

S’adressant à l’opposition, M. Cissé appelle cette dernière à faire des concessions en répondant à cet appel au dialogue d’autant plus que la seule solution pour arriver à un consensus est de dialoguer.

Leave a comment