Ageroute

Thiès : La Cour suprême freine le maire Dr Babacar Diop

Un «scandale écologique et financier», c’est ainsi qu’qualifié, Dr Babacar Diop, le projet du Mickey Land, installé au cœur de la Promenade des Thiessois. Il avait mis à exécution sa menace de résilier le contrat de 02 ans renouvelable, liant le promoteur à la ville de Thiès. Non content de cette décision, le promoteur a saisi le greffe central de la Cour suprême d’une requête en annulation des décisions prises par le maire Babacar Diop, rapporte L’AS.

La Cour suprême a ordonné la suspension de l’arrêté du maire portant interdiction jusqu’à nouvel ordre de toute activité dans l’espace Mickey Land et sa décision portant résiliation du contrat de bail n°171 du 7 juillet 2019 entre la ville de Thiès et Tartoch Mickey Land. Le Mickey Land est un complexe comprenant un palais d’attraction, un restaurant, une place pour abriter des spectacles de tous genres.

« On a confisqué l’espace public dans cette ville. Tous ces espaces appartiennent aux Thiessois, à la ville de Thiès et en tant que maire, je ne veux pas d’une place dédiée aux violences, aux ordures au cœur de la cité. C’est dans ce cadre que ces espaces seront restitués aux Thiessois et ils seront rendus démocratiques, accessibles à tout le monde « , avait expliqué Dr Babacar Diop en enclenchant sa procédure.

Diaraf DIOUF Senegal7