Accueil Actualités Touba : Après le Magal, les ordures s’emparent des grandes artères

Touba : Après le Magal, les ordures s’emparent des grandes artères

touba

Le grand Magal de Touba terminé, l’insalubrité s’installe. En effet, les ordures ménagères, entre autres tas d’immondices et des flaques d’eaux usées, sont visibles de partout à travers les grandes artères de la ville sainte de Touba, renseigne Libération.

Cette situation est devenue de nos jours, une coutume durant les périodes postérieures au grands événements religieux. En conséquence, elle risque d’impacter négativement sur la santé des populations de Touba qui est loin de désemplir en ce moment.

Et, au-delà des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires pour éviter la propagation du coronavirus, ces dernières doivent prendre le plus rapidement possible des mesures idoines pour assainir la cité religieuse et mettre, par la même occasion les populations hors du danger d’attraper des maladies comme celles diarrhéiques.

Dans la même lancée, les agents de service de l’hygiène et ceux du service de commerce doivent aussi continuer leurs opérations par rapport au contrôle des denrées alimentaires qui y sont vendues à gogo et que les marchands veulent écouler à vil prix avant de rebrousser chemin.

Tout de même ,l’espoir est permis de voir les fidèles mourides réitérer leur engagement et leur dévouement dont ils avaient fait montre pendant la préparation du Magal, en nettoyant proprement, de fond en comble, la ville de Touba.
Assane SEYE-Senegal7

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici