Touba : Les minutes d’un crime odieux sur Ndèye Diop en état de grossesse

Le crime qui défraie la chronique dans la cité religieuse de Touba continue de faire couler beaucoup d’eau sous les ponts. Il s’agit en effet d’une jeune fille âgée de 15 ans qui a été atrocement tuée par son ex-ami, Abdourahmane Mbacké.

Ce dernier   né le 28 août 2005 à Taiba Ndiaye est le meurtrier présumé de la victime qui était en état de grossesse. Que s’est-il passé ? A la date du 3 juillet, cette dernière a été portée disparue et introuvable malgré les multiples recherches. Ses parents étaient loin de se douter que son corps sans vie était caché au fond d’un fût en plastique se trouvant sur la terrasse du domicile familial d’Abdourahmane Mbacké.

Lors de son interrogatoire sous le régime de la garde à vue, le mis en cause a expliqué que le 3 juillet, entre 10 et 11h, Ndèye Diop avec qui il sortait avant de rompre, s’était présentée à son domicile pour lui « parler ».Tous les deux se sont mis au niveau de la terrasse.

C’est en ce moment que Ndèye Diop, domiciliée au quartier Sourah de Touba a dit à Abdourahmane Mbacké qu’elle avait un début de grossesse et qu’il serait le père.

Ce que ce dernier a réfuté.  Il s’en est suivi une altercation au cours de laquelle, Abdourahmane Mbacké a saisi une pierre pour asséner un violent coup sur la tête de Ndèye Diop.

Ensuite, et comme l’ont constaté les policiers, Ndèye Diop a été poignardée avec un objet  pointu qui reste à déterminer au niveau du cou.  ses propres aveux, Abdourahmane Mbacké a indiqué avoir mis le corps sans vie dans un sac avant de le jeter au fond d’un fût en plastique qui se trouvait à la terrasse.

C’est le mis en  cause lui-même qui « pris de remords », comme il l’a indiqué aux policiers ,a avoué son crime aux membres de sa famille avant que la Police ne soit alertée , renseigne Libération.

Assane SEYE-Senegal7