L'Actualité en Temps Réel

Tourisme: Le Sénégal bien promu, s’ouvre davantage au monde…

Le tourisme, ce secteur d’activités qui participe fortement sur la croissance économique du Sénégal, sort la tête de l’eau, malgré ces deux dernières années marquées par la pandémie de covid-19, ralentissant bon nombre d’activités relatives à ce secteur. En effet, cette forte rentabilité économique dérivée du tourisme est dû au fait que le Sénégal soit en ce 21é, en Afrique, l’un des pays les plus visités par des milliers de personnes venues de partout dans le monde.

En effet, le tourisme regorge aujourd’hui d’énormes potentiels qui par ailleurs font de lui, l’objet de toutes les convoitises, ceci du fait de nombreux autres secteurs qui y sont dérivés et qui par intermédiaire, promeuvent l’emploi et l’insertion des jeunes, un projet très puissant pour le président de la République.

Le tourisme est un levier de développement et a permis au Sénégal, pays de la téranga de s’ouvrir à d’autres sphères. En effet, la promotion faite sur le tourisme surtout avec la digitalisation, a boosté ce secteur très apprécié. Ainsi, l’Agence Sénégalaise de la Promotion du Tourisme dirigé par Pape Mahawa DIOUF, a très tôt compris cette politique d’implication, de promotion et surtout de promotion du tourisme dont le vrai potentiel dormait. À cela, s’ajoute également, un travail abattu farouchement dans le secteur en vue de redynamiser, de redorer le blason.

Aujourd’hui, le Sénégal se félicite en effet, de l’ouverture de son tourisme, ceci grâce à la promotion efficace de la direction de l’ASPT mais également des citoyens sénégalais qui aujourd’hui ont compris davantage les enjeux modernes du tourisme.

À l’en croire à Monsieur Pape Mahawa DIOUF, le directeur de l’ASPT, le Sénégal a connu aujourd’hui d’énormes progrès dans la promotion du secteur touristique, qui tire son épingle du jeu.

Le tourisme, ce secteur à fort impact économique, est certes promu, mais doit encore être encouragé, soutenu. Promouvoir demande d’énormes moyens, d’énormes sacrifices et l’ASPT en son sein, multiplie les efforts pour s’envoler davantage.

Il faut rallonger le fonds de l’ASPT pour que son travail de promotion puisse aller au delà des attentes. Le tourisme est une activité génératrice de revenus et créateur d’emplois, alors le promouvoir à toutes les échelles serait une noble chose d’autant plus qu’il pourrait faciliter toute autre politique relative aux partenariats entre autres.

Pape Bérenger NGOM, le président de l’Association des Professionnels de l’hÔtellerie et de la Restauration du Sénégal agit dans ce sens. Selon cet expert dans le domaine de tourisme, le budget de cette direction de l’ASPT doit être rallongé pour que le travail de promotion se fasse à tous les niveaux afin également pour que le tourisme se relance.

Aujourd’hui au Sénégal, le Tourisme renaît, revit et promet un avenir radieux avec l’Agence Sénégalaise de la Promotion du Tourisme qui par ailleurs met à la disposition de tous les citoyens sénégalais d’énormes potentiels pour visiter le Sénégal des profondeurs.

PAPE BERENGER N’GOM