L'Actualité en Temps Réel

Tournoi UFOA/A U17 : Les Lionceaux perdent la finale aux tirs au but face au Mali

En finale du tournoi UFOA/A U17 ce dimanche, l’Equipe Nationale U17 du Sénégal s’est inclinée aux tirs au but face au Mali (2-4), après un score de parité à l’issue du temps réglementaire (1-1). Les Lionceaux sont tout de même qualifiés pour la prochaine CAN de la catégorie.

L’Équipe Nationale U17 du Sénégal n’imitera pas les U20 il y a quelques semaines dans le même stade. En Mauritanie ce dimanche 9 octobre, les Lionceaux entraînés par Serigne Saliou Dia ont une nouvelle fois mordu la poussière face au Mali qui, bourreau du Sénégal en phase de groupes dans cette même compétition, remporte la finale du Tournoi UFOA/A. Après un 1-1 au bout des 90 minutes, le Sénégal est tombé aux tirs au but.

Dès les premières minutes, les Maliens font preuve d’une énorme agressivité et exercent un pressing haut pour empêcher au Sénégal de développer son jeu et de bien huiler sa première relance. Sans surprise donc, le ballon est malien, comme durant une bonne partie dans la rencontre. De plus, mis à part une belle opportunité sénégalaise en tout début de première période, les meilleures situations sont en faveur des Maliens.

Sauf que les joueurs de Soumaila Sylla ne parviendront pas à tromper la vigilance du portier sénégalais Serigne Diouf. Au contraire, c’est le Sénégal qui va punir son adversaire en ouvrant le score juste avant la pause. Sur une énorme chevauchée, le capitaine des Lionceaux, Alpha Touré, obtient un coup franc juste à l’entrée de la surface malienne. C’est très bien placé pour le pied droit d’Amara Diouf ou le gauche de Lamine Sadio.

Mais au bout d’une courte discussion entre les deux joueurs pour décider du tireur, c’est bien le pensionnaire de l’Académie Génération Foot qui se chargera du coup franc. A juste raison, puisqu’il réussit à tromper le gardien malien Bourama Koné sur une frappe subtile envoyée au second poteau. Une fin de match parfaite pour les poulains de Serigne Saliou Dia qui, malgré avoir souffert, repartent donc des vestiaires avec l’avantage.

Mais il ne fallait pas arriver en retard pour la seconde période. Dès la reprise, le Mali continue de pousser et se fera vite récompenser. Comme sur le but sénégalais, les Aiglons égalisent sur un coup franc, celui-ci inscrit par le capitaine Ibrahim Diarra (53e), bien aidé par sa frappe déviée par le mur des Lionceaux pour tromper Serigne Diouf. Malgré plusieurs occasions de part et d’autre, le score restera inchangé à la fin du temps réglementaire.

Comme en demi-finale face à la Sierra Leone donc, l’issue de la rencontre, notamment pour le Sénégal, allait se jouer aux tirs au but. Mais cette fois, ce sera sans réussite pour les poulains de Serigne Saliou Dia, qui s’inclinent face à des Maliens en grande réussite lors de cette séance. Néanmoins, Alpha Touré et ses partenaires pourront se consoler avec la qualification à la prochaine Coupe d’Afrique, acquise après leur victoire en demi-finale.

Wiwsport avec Senegal7