Traque des trafiquants de drogue : Le procureur invite les FDS à changer de paradigme

Saisir le produit est une bonne chose, mais aussi dépouiller le délinquant, c’est-à-dire rechercher son patrimoine, y mettre la main, c’est une autre forme d’aliéner toute velléité pour le délinquant de profiter de son crime, relève Senegal7.

 J’appelle les unes et les autres à changer de paradigme. Rechercher tout bien dont le trafic de drogue a été le produit.

La loi le leur permet. Dons ?il faut utiliser cela et ça permet d’accentuer  l’efficacité dans la lutte contre la drogue », dixit le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Diourbel, Aly Ciré Ndiaye.

 « De notre côté, nous saisissons les conséquences graves que la drogue a sur notre jeunesse de par les questions de santé mentale que l’usage même de la drogue pose.

 Nous appelons l’Etat à davantage accélérer le dispositif de mise en place pour mettre en œuvre les structures adéquates pour les usagers de drogue qui en sont devenus des malades pour des traitements efficaces pour sauver notre jeunesse de ce grand méfait…,rapporte Enquête.

Assane SEYE-Senegal7