« Tristesse » et « consternation » après l’attentat de Barcelone

1

Le monde du sport réagit à l’attaque terroriste qui a fait plusieurs victimes, jeudi à Barcelone.

Après Madrid en 2004, l’Espagne est à nouveau frappée par le terrorisme. A Barcelone, cette fois. Jeudi après-midi sur La Rambla, l’une des artères les plus vivantes et touristiques de la cité catalane, une fourgonnette a foncé sur la foule, faisant au moins un mort et plusieurs dizaines de blessés, selon un bilan provisoire. Un attentat qui a touché le monde du sport, le Barça en tête.

« C’est avec le cœur noué après l’attaque de notre ville que nous transmettons toutes nos pensées aux victimes et à leurs proches à Barcelone », a réagi le club blaugrana, rejoint dans sa douleur par le Real Madrid, qui « exprime sa plus grande consternation après l’attentat qui vient de frapper la ville de Barcelone. Il montre également toute sa solidarité avec les victimes ainsi qu’avec leurs familles et amis, et espère que les personnes blessées récupèrent le plus rapidement possible ».

En France, le PSG a adressé un message, écrit en catalan, aux victimes et à leurs proches après ce « jour tragique », de même que l’Olympique de Marseille, qui s’apprête à affronter Domzale en barrage aller de la Ligue Europa, et plusieurs autres formations de Ligue 1. Beaucoup de sportifs, espagnols ou non, ont aussi fait part de leur « tristesse » (Fernando Alonso) et de leur « consternation » (Cristiano Ronaldo).

Show Comments (1)